Débuter en couture

Nov 30, 2021

Témoignage d’une couturière

Aussi loin que je me souvienne, j’ai appris à coudre à la main grâce à ma grand-mère : raccommoder des chaussettes, coudre des boutons à la main, apprendre les différents points et s’exercer sur les chiffons de la cuisine.
Le temps passe et je me dis que la couture à la main c’est bien mais ça prend un temps considérable, et je décide de me mettre enfin à la machine à coudre

Apprendre à coudre gratuitement.
Apprendre à coudre gratuitement

Ma première machine à coudre

La première machine à coudre, c’est celle que ma belle-mère m’avait prêté. Je commence mes premiers essais à la maison, en autodidacte. Je regarde beaucoup de tuto couture et je lis encore plus de livre couture et maison pour comprendre le fonctionnement de la machine. Je ne me doute pas qu’à ce moment, la couture serait une passion addictive qui rythmerait mes journées. Un vrai moment détente où j’oublie tout le reste. Je crée, j’ai des projets et même si ce n’est pas parfait je m’en moque et je suis fière de moi.

Plus j’avance dans le milieu de la couture et plus je me balade sur YouTube et Instagram et je découvre un monde très vaste avec des couturières talentueuses qui partage leurs créations, leurs techniques de couture, leurs bons plans… Je suis admirative de ces créatrices talentueuses qui aident les plus débutantes à travers des tutorielles coutures qui sont pour tous les gouts et pour tous les niveaux.

Apprendre à coudre à la machine.
Apprendre à coudre à la machine

Je découvre les tutoriels Couture

J’aime coudre en regardant ces vidéos couture, je mets sur pause pour quelques minutes ou quelques jours selon mon rythme et mes temps libres, ainsi je peux reprendre tranquillement ma cousette.

J’apprécie les tutoriels coutures qui permettent de comprendre facilement les montages des différentes pièces du patron. Je prends encore le temps de me familiariser avec les patrons papiers et leur légende.

Les premiers points droits effectués, je me suis approprié de nouvelles techniques (pose de fermeture, pressions, fourreau, doublure…). Je décide fièrement d’augmenter le niveau, je commande ma première box couture. A sa réception, j’ai l’impression de recevoir un cadeau de noël et malgré le thème surprise, je sais forcément que le contenu me plaira.

Apprendre comment regler sa machine à coudre
Apprendre comment régler sa machine à coudre

Des box couture surprenantes !

Dans cette box, tout y est : les explications vidéos et papiers, le patron, le tissu et la mercerie. Il s’agit d’une petite robe légère. Cette box me permet de coudre des tissus que je n’aurais jamais eu l’idée de choisir auparavant, et en plus il y a des informations précises sur ces matières : le type d’aiguille à utiliser, le lavage etc….

Les kits couture sont un bon moyen d’avoir tout le matériel à disposition pour coudre un projet sans avoir à se déplacer. C’est acquérir des tissus exclusifs que l’on ne trouverait pas en magasin mais aussi des couleurs assorties quand l’envie est présente mais pas forcément les idées. C’est aussi la confiance d’avoir des tissus adaptés à la couture de la lingerie quand on a encore des difficultés à choisir son tissu (en fonction du pourcentage d’élasticité par exemple).

Les box et les kits, c’est se permettre de se faciliter la vie quand on sait que la couture de la lingerie est souvent redoutée par les couturières (même pour les plus aguerries).

Apprendre la couture seule
Apprendre la couture Seule

Coudre sa lingerie ? Et pourquoi pas !

Ma première lingerie faite main est une culotte. Je souhaitais recycler mes chutes de tissu jersey et c’était le meilleur moyen d’allier économie et utilité. Cette toute première expérience lingerie était un casse-tête, le livret de montage est simpliste, je ne comprends pas les explications au niveau de la fourche et mon premier essai est monté à l’envers.

La couture nécessite de la patience et de la minutie. Petit à petit, je prends confiance en mes capacités, il faut dire que c’est une passion qui développe la confiance en soi.

Sur un coup de cœur, je décide de retenter l’expérience et de réaliser un shorty en dentelle. Ma première couture de dentelle. Bien épinglée et froncée, je suis fière de moi.

La couture lingerie, c’est mêler la délicatesse, le romantique et la sensualité.

Je connais l’importance de coudre des tissus de qualité et dans le droit fil afin d’obtenir un résultat qui se tiendra dans la durée.

Box couture débutant
Box couture Débutant

La couture antistress

Il est terminé ce temps où mes formes devaient se formater aux tailles standardisées. Aujourd’hui je sais modifier un patron à ma morphologie, adapter le modèle à mon corps et non l’inverse. C’est aussi cela qui me permet de développer ma confiance en moi, en effet le vêtement créé est adapté à mon corps et je ne ressens plus cette pression tant subie de devoir « rentrer dans une taille ».

Je me sens unique car coudre c’est aussi personnaliser. Je me sens séduisante dans mes jolis dessous, je suis fière de porter ce que je créé.

Je rêve encore du modèle de soutien-gorge qui fera battre mon cœur, celui-ci je l’imagine sexy mais confortable et avec un bon maintien. Il me permettra de compléter mon défi personnel d’une garde-robe 100% cousue main.